ALB Karaté -BOUILLARGUES- GARD               : site officiel du club de karaté de BOUILLARGUES - clubeo

TU NOUS AS QUITTES , EMILE , TU NOUS MANQUES DEJA !

30 avril 2015 - 13:59

Adieu mon AMI , je n'oublierai jamais ce dernier entrainement avec toi et ton mae geri fulgurant , la veille de ton depart ! Tu m'as dit : "Je ne te lacherai pas !" .. Et tu m'as laché .....Erick


 

Un grand merci à toutes et à tous , amis , karatékas et Clubs qui nous ont fait un petit signe d'amitié ...

Notre chagrin n'a d'égal que le monde et les fleurs qu'il y avait à ses obsèques .......

Commentaires

Staff
Erick Millet
Erick Millet 1 mai 2015 16:35

Plus qu'un partenaire de tatami, karatéka exceptionnel , tu étais un ami , ton humour pince sans rire , nos discussions parfois tardives après l'entrainement autour d'un verre, ta culture incroyable et les récits de tes nombreux voyages , tes critiques toujours judicieuses et appropriées à l'entrainement , ton amour de la vie dont tu voulais profiter pour cette retraite toute récente , ta condition physique qui faisait parfois de toi un extra terrestre avec tes échauffements si personnels , et hier soir , les ordres du salut que tu ne donneras plus , tout cela me manque déjà terriblement . Et si tu nous regardes de là haut , tu dois bien rigoler de nous voir tous pleurer et je t'entend dire cette phrase que tu disais souvent avec cette façon que tu avais de tout relativiser ...." ...mais ce n'est rien !"

Pierre-Yves Courbin 30 avril 2015 21:21

Nous partagions la même profession, le même sport et la même passion pour l'aéronautique. Il me tardait de te raconter ma semaine de stage sur la base de Salon ... Aujourd'hui tu m'as accompagné durant tout mon vol en planeur. Je suis triste. Adieu Emile.

j-jacques gaugain 30 avril 2015 16:43

je n'ai pas eu que peu de temps pour t'apprécier, néanmoins, je suis triste pour ceux que tu as quitté "femme, enfants, amis". Tu laisses un grand vide. Heureux de t'avoir connu. Adieu l'ami !

Jeremy Bourdot 30 avril 2015 15:50

Toutes mes pensées pour sa famille... Un grand homme et un excellent karatéka qui est partis trop tôt. Ce soir je ne pratiquerai pas ce sport dont il avait la passion et le partage car mon coeur est trop lourd de cette triste nouvelle. Mais il sera toujours dans mes pensées à chaque foi sur le tatami...Au revoir Emile

isabelle B 30 avril 2015 15:14

Tu aimais tellement la vie! Ta bonne humeur, ton optimisme, tes précieux conseils, tes encouragements... Tu étais une personne rare comme on en rencontre peu. Nous avons eu la chance de te connaitre mais tu vas laisser un grand vide.Je suis tellement triste. Je ne t'oublierai jamais. Au revoir Emile.

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 1 Dirigeant
  • 6 Entraîneurs
  • 1 Arbitre
  • 23 Karatékas
  • 11 Supporters